Dépannage ballon d’eau chaude ELM Leblanc – Réparation et remplacement chauffe-eau ELM Leblanc

chauffage_2

Comment entretenir un Ballon d’eau chaude ELM Leblanc ?

À un moment donné, le ballon d’eau chaude ELM Leblanc tombera en panne. Cela signifie que l’appareil a cessé de fonctionner pour une raison quelconque. Tout comme les chauffe-eau, les chauffe-eau ELM Leblanc doivent être entretenus périodiquement. Mais trop souvent, ils sont laissés sans entretien et vont même jusqu’à dépasser leurs limites pour fournir l’eau chaude dont on a besoin au quotidien. Mais cette manière de fonctionner ne durera pas longtemps, car à cause de la rouille ou de la corrosion qui s’accumule à l’intérieur, ils peuvent cesser de fonctionner. Aussi, pour prévenir une panne au sein de cette installation, il ne faut pas hésiter à faire contrôler l’appareil par un technicien spécialisé pour ce genre d’appareil, et lui confier le dépannage, la réparation, ou le remplacement des composants défectueux.

Vidanger le réservoir du Ballon d’eau chaude ELM Leblanc

L’entretien d’un ballon d’eau chaude n’est pas une mince affaire. Si on ne dispose pas des notions nécessaires, que ce soit en installation, en entretien, en dépannage, en réparation ou en remplacement du dispositif, il vaut mieux s’abstenir et plutôt faire appel à un prestataire spécialisé en la matière. Cette opération implique quelques étapes plus ou moins délicates, aussi, il faut s’armer de patience et bien respecter chaque étape pour que le ballon d’eau chaude puisse conserver sa performance.

La première étape de l’entretien de cet appareil commence par la vidange du réservoir. Pourquoi le faire ? Au fil du temps et avec des quantités dépendant principalement de la dureté de l’eau dans la région, le calcium naturellement présent dans l’eau va s’accumuler et se déposera au fond du réservoir. Cette accumulation est boueuse, parfois granuleuse et communément appelée sédiment. Ce processus entraînera de nombreux problèmes, mais surtout, deviendra une barrière entre la source de chaleur au fond du réservoir et l’eau qu’elle tente de chauffer. Cela oblige le réservoir à doubler d’effort pour chauffer l’eau, ce qui détruit davantage l’intégrité de l’appareil. Par conséquent, la vidange régulière de la cuve empêche l’accumulation de ces sédiments.

Prévoir le dépannage, la réparation, le remplacement ou l’installation de pièces de rechange

Il est aussi indispensable de vérifier l’état de la soupape de sécurité T & P (température et pression) du ballon d’eau chaude, car il s’agit d’un élément crucial de la sécurité qui garantit que l’appareil ne soit ni trop chaud ni trop pressurisé. Au fil du temps, la mise à l’échelle à l’intérieur du réservoir peut s’accumuler à l’intérieur de cette soupape, ce qui nuit à son fonctionnement. Plusieurs événements peuvent survenir face à une pression anormale. Le pire scénario est une augmentation dangereuse de la pression due à une surchauffe (éventuellement un thermostat défectueux) associée à une soupape de décharge T & P défectueuse. Si cela se produit, il faut couper immédiatement l’alimentation en gaz et en eau de l’installation et envisager un dépannage, une réparation ou un remplacement de ces éléments défectueux.

En plus de vider le réservoir et de vérifier la soupape T & P, on peut aussi vérifier si l’appareil est équipé de filtres pouvant être nettoyés. Certains modèles utilisent des filtres au fond du réservoir pour filtrer les entrées d’air de la chambre de combustion. D’autres ont des filtres sur le dessus pour les prises d’air du ventilateur. Si on remarque ces éléments, il suffit de passer l’aspirateur pour éliminer les débris qui s’entassent sur ces filtres.